L’Arnaqueur de Tinder

Il a courtisé des femmes en ligne en se faisant passer pour un riche magnat, avant de leur extorquer des millions de dollars. Aujourd’hui, certaines veulent se venger.


MON AVIS

Ce film documentaire est complètement fou. En voyant le titre je me suis dit que c’était encore une fois un documentaire sur une arnaque ou des femmes influençables allaient témoigner de leurs malheurs mais cela allait au-delà de ce que je pensais.

Alors oui il y a une arnaque, cela se passe sur via le site de rencontre Tinder et oui ce sont des filles les victimes. Mais attention, on est loin de la petite arnaque classique. Ici c’est du haut vol.

Le reportage commence par le témoignage d’une jeune femme qui va raconter sa rencontre avec le Prince charmant et comment elle est tombée de le piège qu’il lui tendait. J’avoue cette femme est très loin d’être stupide et tout avait l’air crédible dans ce que cet homme prétendait. Puis nous avons le témoignage d’une autre femme et d’une suivante encore après et là l’arnaque se dévoile mais également la temporalité. Car le temps dans lequel les événements se déroule est très important pour tout bien comprendre.

En fait ce reportage m’a fait froid dans le dos car un seul homme a réussi à ruiner la vie d’un nombre de femmes que l’on est pas encore capable de chiffrer totalement. Sa technique est vraiment très bien rôdé et il a tout fait pour protéger ces arrières.

J’ai été happée par ce documentaire que je conseil à tous de regarder ne serait-ce que pour imprimer dans nos esprits la photo de cet homme qu’il faut fuir de toute urgence et signaler.

  • Réalisé par Felicity Morris
  • Durée : 1h54
  • Genre : Documentaire
  • Titre original : The Tinder Swindler
  • Diffuseur : Netflix
  • Date de sortie 🇫🇷 🇺🇸 : 2 Février 2022 (Direct To Video)
  • Fiches : SerieboxIMDbTMDB

Note : 7.5 sur 10.

7 commentaires

    1. Et je te confirme que c’est effroyable. Le pire c’est la conclusion du reportage. Je ne veux rien dire si tu le regardes un jour mais c’est révoltant.

      1. Je ne sais pas si c’est de ça que tu parles, mais j’ai vu sur twitter l’absence de sanction pour ce prédateur arnaqueur et ça me révulse sans même avoir vu le documentaire…

Laisser un commentaire