J’agonise fort bien, merci

Poster un commentaire

16 août 2017 par Knit Ael / Aelurus

Mais quel régal ce livre ! J’ai vraiment accroché dès les premières lignes.

Un petit bijou d’écriture qui m’a littéralement transporté dans la Bretagne des années 50 avec des personnages tellement intéressant et particulier que l’on ne peut que les aimer.

Evariste Fauconnier est à lui seul un mystère et c’est au fil des pages qu’il se dévoile et que le lecteur apprend à le connaître.

Isabeau Le Du, ce jeune du pays qui va grandir d’un seul coup au contact d’Evariste et qui va découvrir ces nombreux talents au fil de l’histoire.

Roman policier aux accents de mysticisme, l’on plonge dans un univers sombre où les faes et les légendes prennent une place importante. C’est dans cet univers qu’Evariste et Isabeau doivent trouver la vérité sur la mort de l’amie et cliente d’Evariste.

Mais une vérité en cache parfois d’autres…

J’ai vraiment adoré l’écriture de ce roman. La plume de l’auteur et tranchante et ne laisse aucune place au doute. Je me suis balader au gré des chapitres avec délices et délectation. J’ai d’ailleurs maintenant hâte de retrouver la seconde aventure de nos deux enquêteurs.

Un point négatif malgré tout. La correction du roman. J’ai clairement eu l’impression que le roman n’a pas été correctement corrigé. Il est bourré de fautes, non pas d’orthographe, mais régulièrement il manque des mots, d’autres font double emploi. J’ai souvent relevé les erreurs sur twitter auprès de l’éditeur. J’espère pour eux qu’ils ont changé de réflecteur depuis. C’est dommage car la lecture en devient moins agréable.

Mais je lirais malgré tout l’autre roman d’Oren Miller, écrivain que je classe maintenant parmi ceux que j’aime retrouver.

J'agonise fort bien, merci

Quatrième de couverture :

Sainte-Marie-La-Grise. Son cadre exceptionnel près de la côte d’émeraude en fait une destination de vacances des plus prisée. De magnifiques paysages, un mystérieux folklore breton et des morts qu’on a aidés à trépasser raviront les plus aventureux d’entre vous. 

Profitez de l’hospitalité chaleureuse des habitants qui sauront vous mettre à l’aise.

Afin d’apprécier pleinement votre séjour, veillez cependant à respecter trois règles :

1 Écoutez toujours les murmures de ceux que vous ne voyez pas.

2 Gardez-vous des créatures sinistres qui frappent avant d’entrer.

3 Soyez sage. Très sage.

 

  • Auteur : Oren Miller
  • Date de publication : 22 mars 2016
  • Nombre de pages : 424
  • ISBN : 9782918541233
  • Format : Broché
  • Genre : Policier, Thriller
  • Editeur : Les Editions de l’Homme Sans Nom

Ma note : 18/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

août 2017
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

Goodreads

Mon profil sur Babelio.com

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez knit Ael sur Hellocoton

Articles que J’aime

%d blogueurs aiment cette page :