Le château des étoiles T. 2 : 1869 : La conquête de l’espace

SYNOPSIS

1869. Au nom de Sa Majesté, la conquête des étoiles commence…

Nos héros, qui ont échappé de justesse aux hommes de Bismarck en embarquant dans l’éthernef, voient le château s’éloigner sous leurs yeux au fil de leur montée dans le ciel. Les voici sur le point de prouver leur théorie, franchir le mur de l’éther et découvrir l’espace mystérieux et infini. Une avarie va faire de leur rêve le plus fou une réalité, les forçant à se poser sur la face cachée de la Lune. Si le père de Séraphin fera tout pour les ramener vivants sur Terre, le Roi semble caresser d’autres espoirs tandis que Séraphin, lui, veut en savoir plus sur la disparition de sa mère. La conquête de l’espace s’arrêtera-t-elle à ce premier vol ?

Mêlant aventure à la Jules Verne, romantisme et humour, ce livre s’adresse aux rêveurs de toutes les générations et démontre, s’il le fallait, qu’il n’y a pas d’âge pour le merveilleux.


MON AVIS

Suite d’aventure absolument fantastique. Nos héros se retrouve propulsé dans l’espace et ils vont découvrir des choses qu’ils ne soupçonnaient pas. L’Ether est maintenant en leur possession et ses secrets sont encore nombreux à découvrir. Mais le Roi a un but bien différent de nos aventureux et il va leur mettre de battons dans les roues afin d’arriver à son but.

L’histoire est palpitante et vraiment riche en connaissance. Mais l’autre atout de cette bande dessinée c’est aussi les superbes planches d’Alex Alice à découvrir, déguster et regarder dans les moindres détails. Le dessin superbe et la mise en couleur magnifique.

Ce livre est un plaisir pour l’imagination mais également pour les yeux.

J’ai hâte de continuer ma lecture des aventures de Séraphin, Sophie et Hans dans cette superbe épopée rétro-futuriste.

2 commentaires

    1. C’est vrai que c’est un univers particulier. Je pense qu’il faut aimer la science-fiction pour pouvoir apprécier l’histoire. Ce qui est intéressant c’est de transposer tout un univers futuriste à une époque où les déplacements se faisaient en dirigeable.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s