Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

La troisième saison est centrée sur la maison pour jeunes filles exceptionnelles de Madame Robichaux.

Plus de 300 ans ont passé depuis les jours turbulents des procès des sorcières de Salem. Celles qui ont réussi à s’échapper font désormais face à l’extinction. Les attaques contre leur espèce s’intensifient, poussant les jeunes filles aux dons surnaturels à se réfugier dans une école spéciale à la Nouvelle-Orléans leur apprenant à se protéger et à se défendre.

C’est ici qu’arrive Zoe Benson, jeune sorcière portant un lourd héritage magique. Elle y fait la connaissance de trois autres jeune filles dans son cas : Madison Montgomery, une starlette dégénérée qui a le pouvoir de télékinésie, Queenie, une véritable Poupée Vaudou Vivante, et Nan, qui sait lire dans les pensées. Elle rencontre également Misty Day, sorcière au pouvoir de résurrection, et Cordelia Foxx, la directrice et professeure de l’école. Face aux agressions récentes, Fiona Goode, la mère de Cordelia, qui est aussi la sorcière la plus puissante de sa génération, refait surface en ville. Elle est déterminée à protéger l’assemblée et à éliminer quiconque se mettra sur son chemin pour rester la plus puissante. 

Mais le danger et l’animosité ambiante ne viennent pas seulement de l’extérieur mais aussi des rivalités et des rancœurs entre les sorcières elles-mêmes. Marie Laveau, reine du vaudou, en est la preuve ; elle se méfie des sorcières blanches, et voue une haine sans pareille envers l’emblématique et tristement célèbre Marie-Delphine LaLaurie, connue pour avoir torturé nombres de ses esclaves noirs durant les années 1830, et plus précisément l’amant de Marie Laveau.

MON AVIS

Cette troisième saison fait partie de celle que je préfère. Déjà par le thème choisi, un Coven et aussi parce que les sorcières je kiffe à mort.

Le fait de voir essentiellement des femmes à l’écran y fait beaucoup également. Il y a de la rivalité féminines sur tous les plans possible mais surtout une lutte de pouvoir qui n’est jamais feinte.

On verse dans l’horreur cette fois-ci encore, mais j’ai trouvé cela un peu moins dérangeant par rapport à la saison précédente. Peut-être encore une fois à cause du sujet car je maitrise un peu le genre.

En tout cas c’est une nouvelle fois une jolie saison qui donne envie de continuer la série et de voir la suite. J’ai apprécié revoir certains acteurs et en découvrir d’autres et pourquoi pas continuer un bout de chemin avec eux.

La saison suivante promet d’être plus glauque, on verra bien d’ici là.

  • Créée par Brad Falchuk et Ryan Murphy
  • Avec Sarah Paulson, Evan Peters, Taissa Farmiga, Denis O’Hare, Kathy Bates, Frances Conroy
  • Durée : 42 minutes
  • Genre : Drame, Horreur
  • Nombre d’épisodes : 13
    1. Bitchcraft (Les Sorcières de la Nouvelle-Orléans) 49 min
    2. Boy Parts (Résurrection) 43 min
    3. The Replacements (Succession) 53 min
    4. Fearful Pranks Ensue (Petites Farces entre Amies) 45 min
    5. Burn, Witch. Burn ! (Brûle, Socière, Brûle) 42 min
    6. The Axeman Cometh (L’homme à la Hache) 41 min
    7. The Dead (Tous morts) 49 min
    8. The Sacred Taking (La Prise Sacrée) 43 min
    9. Head (Chasseur de Sorcières) 43 min
    10. The Magical Delights of Stevie Nicks (Voie Céleste, Voie Démoniaque) 46 min
    11. Protect the Coven (La protection de l’Assemblée) 46 min
    12. Go to Hell (Va en Enfer) 44 min
    13. The Seven Wonders (Les Sept merveilles) 48 min
  • Fiches : SeriboxIMDbAllocinéTMDB