Étiquettes

,

SYNOPSIS

Dans les rues de La Nouvelle-Orléans, la rumeur commence à circuler à propos d’une pilule mystérieuse qui confère des super-pouvoirs différents selon chaque personne. Le problème ? Impossible de savoir ce qui va se passer avant de l’avaler. Si certains se voient armés d’une peau à l’épreuve des balles, deviennent invisibles ou reçoivent une force surhumaine, d’autres subissent une réaction mortelle. Mais lorsque la pilule fait dangereusement exploser le crime en ville, un flic Joseph Gordon-Levitt s’associe avec une jeune dealeuse et un ancien soldat motivé par une vengeance secrète pour combattre le pouvoir par le pouvoir, espérant que la pilule leur permettra de traquer et d’arrêter ceux qui l’ont inventée.


MON AVIS

On se retrouve devant un film d’action qui en nécessite pas du tout de réflexions intense ? Alors celui-ci est parfait !

Dans la catégorie des films pour faire passer le temps, Project Power a sa place. On ne peut pas dire qu’il s’agisse d’un film grandiose mais il a au moins le mérite d’être divertissant (ne lui enlevons pas cela).

Le principe ? Une nouvelle drogue apparaît dans les rues : des pilule qui confère des pouvoirs à ceux qui les consomme. Mais voilà, comme bon nombre de drogue, la durée est limitée (5 min) et surtout elle peut être mortelle. l’overdose est un risque que certains sont près à courir.

Au départ, une histoire de flic qui court après les méchants. Mais voilà que rapidement on s’aperçoit que le flic en question n’est pas entièrement blanc et qu’il recourt à cette substance illégale pour faire son boulot. Puis un mec apparait et il fait sa propre Loi. Il interroge et liquide les mecs dangereux. il n’est pas flic, il est à la recherche de sa fille. Un père de famille à la Tekken qui cherche à retrouver son enfant et à se venger. Bien sur les deux vont finir par se trouver et ils vont embarquer avec eux une gamine dealeuse.

Un classique du genre au niveau de la construction du scénario. Rien de bien nouveau là dedans. Le petit plus du film est dans les effets des drogues ou plutôt dans les effets spéciaux. Car j’avoue c’est bien foutu et c’est impressionnant.

Le scénario est donc très simple mais l’histoire divertie et permet de passer un bon moment devant sa télé sans se prendre la tête. De temps en temps cela fait du bien.