Albator, Corsaire de l’Espace

Albator était jadis un officier de l’armée. À bord de son vaisseau l’Arcadia, il a provoqué le soulèvement des forces alliées avant de disparaître du système solaire. Devenu une véritable légende après un siècle d’errance, son but reste mystérieux et lorsque son vaisseau réapparaît tel un vaisseau fantôme, de nombreuses questions resurgissent. Pourquoi Albator est-il devenu un pirate ? Pourquoi l’homme à la profonde cicatrice s’est-il révolté contre le gouvernement ? Que va-t-il faire à présent ?


MON AVIS

Quoi ? Je n’avais jamais fait d’article sur ce film ? C’est impossible ! Je ne peux pas avoir oublié Albator ! Et bien si. J’ai vu ce film au cinéma lors de sa sortie en salle, c’est à dire en … 2013. Et oui, déjà presque 7 ans. Depuis je l’ai revu régulièrement car Albator c’est l’un des héros de mon enfance. J’ai grandi avec et j’avoue, j’étais peut-être secrètement amoureuse de lui. Le côté bad boy !! Bon, ok, c’était à l’époque un dessin animé avant que je découvre le manga. mais il avait un petit quelque chose… comme Cobra, Lupin… bref, je ne vais pas vous faire toute la liste.

Donc voilà que je me retrouve il y a 7 ans au cinéma pour un rendez-vous avec l’un des héros de mon enfance.

J’avais encore un souvenir assez clair d’Albator. L’histoire, les enjeux politique, les combats et son vaisseau inoubliable. Dans ce film j’ai d’abord été surprise. L’Arcadia n’est pas vraiment le même. Il a été repensé et redessiner mais il garde des traits commun. Heureusement d’ailleurs sinon on risquait de perdre l’Homme qui a poussé un cri de surprise dans la salle en le voyant. Mais ici l’histoire est également légèrement différente. J’avoue donc mes repères un peu chamboulé et il fallait vite que j’en reconstruise de nouveaux. Heureusement ce fut assez facile et j’ai pu me laisser embarquer.

Les fans « ultra » n’ont pas forcément apprécié ce film. C’est dommage car je le trouve intéressant dans le traitement de l’histoire et des relations entra chaque personnage. Parfois il faut savoir insuffler un peu de nouveauté pour se réinventer et continuer à vivre.

Albator est un homme torturé qui est sombre, renfermé sur lui-même et pas franchement un bout en train. Le jeune Yama va arriver et très vite on remarquera la ressemblance physique entre les deux personnages. Cela a une certaine importance pour l’histoire. L’Arcadia a une mission qui reste relativement obscure et lorsqu’elle est dévoilée on se dit que ce n’est pas possible, Albator ne veut pas faire cela ! Et si. Mais il a de bonnes raisons.

J’ai plutôt adhéré à l’histoire. Sombre, secrète avec du mystère, une vérité cachée et un futur peut être plus clair. C’est bien du Matsumoto. Mais surtout il y a une notion d’éternité dans ce film. Un message qui dit que le héros ne peut jamais mourir et qu’il traversera les âges pour protéger la Terre. C’est poétique.

Visuellement, il faut quand avouer que c’est super beau. Même après 7 ans, le character désigné est toujours aussi plaisant à voir et je peux vous dire qu’en 3D c’est encore mieux même si c’est un poil plus sombre.

Donc oui, Albator restera l’un de mes héros et avec ce film il garde sa place dans le top 5.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s