Étiquettes

, ,

Bienvenue dans la petite ville américaine de Blackwell qui a pour particularité d’autoriser l’usage de la magie. Les sorcières sont les bienvenues et vivent en famille, les hommes eux n’ont aucun pouvoir. En dehors de cet endroit protégé, la sorcellerie est sévèrement réprimée. Bucky Orson est un jeune homme à l’humeur morose. Sa soeur a disparu dans des circonstances troubles et l’enquête de son père, shérif de la ville, est à l’arrêt. Cet enlèvement provoque chez sa mère une grande tristesse, et lorsque celle-ci pleure, il pleut littéralement sur la ville.

Bucky décide de mener sa propre enquête pour retrouver sa soeur et sera aidé en cela par son amie Chamomile. La disparition de cette enfant réveille de vieux démontes ravine les tensions autour des mystères qui entourent l’origine de cette étrange ville de Blackwell.


MON AVIS

Grimoire Noir est une histoire de sorcellerie. Mais une sorcellerie acceptée dans une seule ville. Mais voilà en plus de la magie une enfant a disparu et son frère va mener l’enquête pour retrouver sa trace.

Alors déjà il est question de magie et de sorcière. Ok, c’est bon pour moi, je lis direct.

Le dessin peut paraître très mignon voir un tantinet enfantin mais il se prête assez bien à cette histoire. J’ai apprécié les formes arrondies et surtout l’usage de la couleur par petites touches et les différentes nuances de gris et sépias employés. Le sépia est utilisé pour tout ce qui est en rapport avec les souvenir. La couleur très discrète est réservée à l’usage des personnages magique et le reste se fait en dégradés de gris.

Quand à l’histoire c’est assez sympa. Dans cette petite ville la magie est réservée aux femmes. Les hommes ne peuvent pratiquer cet art et des lois ont été érigées pour protéger les « possédées » comme elles sont appelées dans l’histoire. De la magie sur fond d’enquête sur une disparition. Je me suis laissée porter par l’histoire et j’ai passé un bon moment. On apprend les origines de la ville, comment ces jeunes filles et femmes ont pu avoir leurs pouvoirs et le but de certaines pour échapper à une certaine morosité.

Une belle petite histoire, joliment illustrée et qui m’a transport dans une univers déjà exploité dans d’autres ouvrage mais ici fait de manière intelligente et innovante. J’ai beaucoup aimé le personnage de Bucky qui fait tout ce qu’il peut pour retrouver sa soeur, quitte a déterrer des secrets beaucoup plus sombres.

Note : 8 sur 10.