L’atelier des sorciers T.8

Après avoir réussi leur examen à l’Académie, Coco et les autres apprenties sorcières sont de retour à l’Atelier. C’est alors qu’arrive Tarta, qui propose à Coco et à ses amies de l’aider à tenir un stand lors du grand festival annuel des sorciers, la Fête de la Nuit d’argent. Excitées comme des puces à l’idée de prendre part à ces festivités, les petites sorcières entament les préparatifs. Alors que Coco accompagne Tarta voir son grand-père à l’hôpital, elle recroise le chemin de Kustas, le petit garçon qui s’était blessé lors de l’incident près de la rivière…


MON AVIS

J’ai beaucoup aimé ce huitième tome. pourquoi ? Parce qu’il commence vraiment à montrer la différence entre les magiciens et les pratiques de la magie. De plus, Coco commence à se poser de sérieuses questions et je me suis clairement demandée vers quel côté elle risque de se rendre.

Vous vous doutez que graphiquement c’est toujours une pépite. Rien à redire de ce côté mais tout l’intérêt se trouve du côté de l’histoire, du scénario et des personnages qui interviennent dans ce tome.

Au fil des volumes je trouve que l’histoire devient de plus en plus riche et de plus en plus captivante. J’aime beaucoup ce sentiment de doute qui commence à s’insinuer dans ce tome et qui trouble Coco mais également le lecteur. Il s’agit clairement d’un manga de qualité.

Note : 9 sur 10.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire