Fear Street : 1666

Troisième des trois adaptations cinématographiques de la série de livres de R. L. Stine. En 1666, une ville coloniale est prise d’une chasse aux sorcières hystérique qui a des conséquences mortelles pour les siècles à venir, et c’est aux adolescents de 1994 d’essayer de mettre fin à la malédiction de leur ville, avant qu’il ne soit trop tard.


MON AVIS

Enfin le dernier film et la fin de cette histoire de sorcière.

On se retrouve en 1666. Ne cherchez pas, l’année est une énorme référence au chiffre du diable. Les acteurs que nous avons vu dans les deux premiers films se retrouvent dans ce dernier mais dans des rôles différents. Cette histoire nous la vivons à travers les yeux de la jeune Deena qui se retrouve dans le corps de Sarah Fier, la « sorcière » de la ville. Et la vérité se fait jour à ses yeux mais également aux nôtres.

On se doute très vite de l’histoire. Une colonie puritaine, des événements étranges comme une récolte perdue et on accuse le diable et donc la jeune fille aux moeurs particulière de sorcellerie. Et voilà comment on crée un mythe sur un mensonge.

Ce film vous donne une impression de déjà vu ? C’est normal. On à l’impression de revivre l’histoire des sorcières de Salem. L’histoire en est fortement inspirée, on va pas se mentir. Et les clichés de ce genre d’histoire sont présents : une rivalité amoureuse, une femme isolée dans la forêt, une jeune fille débrouillarde qui ne veut pas rentrer dans le rang conventionnel… bref, rien de nouveau mais c’est bien mené et cela captive assez pour rentrer dans l’histoire.

Je rappelle que ce film est adressé avant tout aux adolescents et que ces derniers n’ont pas forcément le même bagage cinématographique qu’un adulte et donc tous les codes du genre. Dans ce cadre là, le film fonctionne très bien. Mes ados ont accrochés à fond.

Une fois que vous avez suivi l’histoire se déroulant en 1666, on retourne en 1994 pour avoir la finalité avec les personnages restant à ce moment là. Cela se termine réellement (même si il y a une petite ouverture à une suite).

Cette série de films étaient intéressante et captivante. Nous les avons vu avec nos ados et elles ont adorés suivre cette aventure. La bande son de chacun des films est excellente. Cela fait des films jukebox mais on aime. L’histoire est bien construite du début à la fin. Certes, il y a quelques faiblesses mais dans l’ensemble cela se regarde tranquillement et on passe un bon moment.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s