Le Dernier duel

Basé sur des événements réels, le film dévoile d’anciennes hypothèses sur le dernier duel judiciaire connu en France – également nommé « Jugement de Dieu » – entre Jean de Carrouges et Jacques Le Gris, deux amis devenus au fil du temps des rivaux acharnés. Carrouges est un chevalier respecté, connu pour sa bravoure et son habileté sur le champ de bataille. Le Gris est un écuyer normand dont l’intelligence et l’éloquence font de lui l’un des nobles les plus admirés de la cour. Lorsque Marguerite, la femme de Carrouges, est violemment agressée par Le Gris – une accusation que ce dernier récuse – elle refuse de garder le silence, n’hésitant pas à dénoncer son agresseur et à s’imposer dans un acte de bravoure et de défi qui met sa vie en danger. L’épreuve de combat qui s’ensuit – un éprouvant duel à mort – place la destinée de chacun d’eux entre les mains de Dieu.


MON AVIS

Basé sur des faits réels. Avant d’aller voir le film au cinéma je n’ai pas voulu aller voir les soi-disant faits réels. Je ne voulais pas connaître l’histoire originale et surtout connaître la fin du film. Bon il faut prendre avec des pincettes ces films qui se prétendent relater une histoire vraie car elle est toujours romancé. Et c’est très certainement le cas ici. Mais on s’en fout un peu car je dois avouer que l’adaptation est très réussi.

Si vous souhaitez voir ce film il faut savoir une chose car cela a suscité des réactions de certains dans la salle de cinéma. Il ne s’agit pas d’une narration linéaire pour ce film. Vous allez voir trois version d’une même histoire avant de connaître le dénouement final.

Il y a tout d’abord le point de vue de Jean de Carrouges, ensuite celui de Jacques Le Gris et pour finir celui de la victime Marguerite de Carrouges.

Faites bien attention à ce qui est noté à l’écran avant le début du récit de chaque personnage car cela à son importance pour le spectateur. Mais je ne dirais rien de plus.

Il est intéressant de voir ici la narration du point de vues différents. Cela permet de montrer comment la vérité peut être perçue et surtout les différentes interprétations des événements.

Mais ce que je retiens ici c’est qu’il s’agit de l’histoire d’une femme qui n’a pas voulue accepter le silence que les hommes lui imposaient et qui a fait preuve d’un courage incroyable en allant jusqu’au bout et en mettant sa vie en jeu. Son époux a cette beaucoup de défaut mais il a au moins le mérite d’avoir soutenue son épouse même si ce n’était pas forcément pour les mêmes (et bonnes) raisons.

Chaque acteur joue son rôle à la perfection. On les aime, les déteste, est partagé dans l’affection que l’on doit leur porter… ils arrivent à nous mettre le doute dans l’esprit avant que la vérité vraie éclate. Un très bon film qui a su bouleverser.

La femme que je suis, celle de notre époque, s’est intérieurement révoltée de ce qui pouvait par moment se passer à l’écran mais garder bien à l’esprit que nous étions au Moyen-Âge et que la femme n’avait qu’un seul rôle à ce moment là : donner une descendance. En gardant cela a l’esprit on comprend mieux l’ampleur du courage qu’il a fallu à Marguerite de Carrouges et cela ne peut que forcer un peu plus l’admiration.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s