Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Craignant que Superman n’abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l’affronter : le monde a-t-il davantage besoin d’un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d’un justicier à la force redoutable mais d’origine humaine ? Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l’horizon…


MON AVIS

Je ne le cache pas, je ne suis pas une grande fan de Superman, par contre Batman c’est carrément autre chose. J’ai suivi ce personnage depuis mon enfance, tout du moins au cinéma. Non, je ne lis pas les comics de Super Héros. J’en lis d’autres mais pas ceux là. Mais je connais quand même un peu l’univers même si ce n’est pas parfait.

Dans l’article précédent je vous parlais des connotations religieuse de Man of Steel. Ici c’est encore plus flagrant.

Ce film d’une rencontre entre deux super héros et mémorable. Superman est littéralement vu comme un Dieu, puissant, invincible et au dessus des lois humaines. Quand à batman il est le chevalier noir qui flirte avec l’illégalité et qui n’a aucuns pouvoirs. Sa force : ces gadgets et sa ruse.

Batman veut mettre fin aux agissements de Superman. Ce dernier est trop puissant et il pourrait bien se croire le maître du monde alors il faut le mettre au pas le plus rapidement possible. Par ailleurs Batman/Bruce Wayne a un passif avec Superman : à cause de lui des personnes qui étaient sous sa responsabilité son mort lors de son combat contre le Général Zod. Dommage collatéral mais impardonnable pour le Chevalier Noir.

Ce film est très riche en informations et il a certainement perdus bon nombre de spectateurs. Il donne énormément d’éléments présent dans les comics mais que personne n’avait vu jusqu’à présent dans les films. Donc la plupart des spectateurs n’avaient pas toutes les clefs pour le décoder. J’avoue, vivre avec un libraire spécialisé dans le comics m’a beaucoup aidé et j’ai pu avoir tous les éléments pour apprécier ma séance de visionnage.

Et mis à part le duel entre les deux grands, je dois souligner l’apparition de Wonder Woman. J’ai beau avoir vu le film plusieurs, à chaque fois j’ai des frissons et un sourire en voyant l’héroïne arriver (surtout en entendant son thème). Pour une fois qu’une femme a autant de répondant (voir plus) que les hommes, on va pas se priver.

Mais je voudrais aborder le côté religieux du film. Superman est tout au long du film comparé au Christ. Dans les postures, dans les situations, il est un héros mais surtout il est aussi qu’un Dieu antique et les humains le voient tel quel : Un Dieu vivant !

Chaque scènes où il apparait est savamment travaillé de manière à mettre en avant son côté divin. Jusqu’à la fin. Les références sont vraiment très très nombreuses. On ne peut pas passer à côté. Lui qui voulait être humain, les Hommes le considèrent comme beaucoup plus.

Pourquoi je n’aime pas Superman ? Il est trop parfait. Personne le peut le battre et il n’a jamais un bleu sur le corps. Je veux dire : comment voulez-vous que l’on s’identifie à ce personnage ? Il est tellement différent de nous que cela devient impossible. En fait il est TROP. Il n’y a pas d’autres mots.

Il faut savoir qu’il y a affrontement entre les deux héros. Mais il y a surtout collaboration pour vaincre un ennemi dangereux. Ce film est le début de la Justice League (malheureusement pas aboutie).Il promettait du beau, la suite a montrée autre chose…