Elizabeth : L’âge d’or

En 1585, Elizabeth Ière règne sur l’Angleterre depuis près de trente ans. Le vent destructeur du catholicisme fondamentaliste souffle sur l’Europe, sous la conduite de Philippe II d’Espagne. Soutenu par l’Eglise de Rome, le roi dispose d’une armée puissante et d’une Armada qui domine les mers. Philippe II est déterminé à renverser la reine « hérétique » et à ramener l’Angleterre au sein de l’Église romaine catholique.Elizabeth se prépare à la guerre contre l’Espagne mais doit aussi mener un combat plus intime contre ses sentiments pour Walter Raleigh, pirate au service de Sa Majesté.L’amour étant interdit à une souveraine vouée corps et âme à son pays, la reine encourage sa dame d’honneur préférée, Bess, à se rapprocher de Raleigh. Elizabeth observe l’idylle naissante.


MON AVIS

9 ans après le premier film voici la suite de l’histoire d’Elizabeth I d’Angleterre. Cette reine qui a marqué l’histoire et le pays. On rentre un peu plus dans la vie de la Reine et dans son quotidien.

Surnommée la reine vierge car elle ne s’est jamais mariée, n’a pas eu d’enfants et cela est un choix car elle l’aurait dit elle même : une reine doit se consacrer à son pays. Elle était mariée à son pays et était entièrement dévouée à son peuple.

Comme pour le premier film, je ne suis pas une historienne et je ne ferais pas de parallèle avec l’histoire réelle de cette femme. Mais j’ai surtout regardé un film historique avec des costumes, des décors et une histoire prenante.

Cette femme qui s’est consacrée à son pays mais qui avait malgré tout des coups de coeur, qui s’était entourée de dames de compagnie qu’elle dirigeait d’une main de fer et à qui elle imposait des règles strictes. Mais également une reine intransigeante, qui aime à voir les règles qu’elle impose être respectées par tous.

C’est également l’histoire d’une guerre entre l’Angleterre et l’Espagne. Une guerre qui va durer plusieurs années et qui va amener l’Espagne à la ruine.

J’ai aimé ce film dans la lignée du précédent et qui m’a permis de retrouver une Cate Blanchett dans un rôle qui lui colle à la peau.

Note : 8 sur 10.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire