Les enquêtes de Lady Rose T.1 : Meurtre et séduction

Belle et rebelle, telle est Lady Rose. Après s’être compromise avec les suffragettes, au grand désespoir de ses parents, la jeune fille de bonne famille fait une entrée désastreuse dans la haute société londonienne… Ce qui ne dissuade pas un Sir aux allures distinguées de lui faire les yeux doux. Très louche, selon le père de Lady Rose, qui charge le capitaine Harry Cathcart, aristocrate désargenté, d’en savoir plus sur le prétendant… En démasquant un imposteur, Harry se découvre des talents de détective privé. Et une petite fortune à se faire ! Lorsqu’au beau milieu d’une réception, un meurtre est commis, il propose à Lady Rose de faire équipe avec lui. L’occasion idéale pour l’indocile jeune femme d’échapper à la chasse au mari…


MON AVIS

Je connais déjà l’écriture de M.C. Beaton avec sa saga Agatha Raisin, mais ici le genre est un peu différent même si on est dans un cosy-mystery, car on va plus être dans un contexte historique. La jeune Lady Rose doit faire son entrée dans le monde pour espérer trouver un mari et devenir une femme comblée. Seul bémol : elle s’est compromise avec des suffragettes et sa réputation et ces chances de se marier sont du coup entachés.

En même temps je la comprend parfaitement car je ne suis pas du tout dans l’optique d’être une bonne petite épouse qui tient parfaitement son foyer. Et cela tombe bien car Rose est un esprit libre. Elle entend choisir son destin et ne pas se laisser dicter sa conduite par un « protocole » due bienséance.

Elle se retrouve donc au coeur d’un nouveau scandale après le premier (des suffragettes) et se voit inviter à une partie de campagne dans l’espoir de trouver un époux. Mais la partie de campagne n’est formé que de personnes n’ayant pas « la côte » dans les bals servant à trouver un prétendant. Et voilà qu’il y a un mort et une disparition. Lady Rose est intriguée et décide de mener une enquête avec l’aide de sa dame de compagnie mais également d’un enquêteur privée chargé au départ d’étouffer l’affaire du premier mort.

J’ai beaucoup aimé cette lecture sans prétention qui est assez facile et qui envoie par moment de bonne punchlines croustillantes. Je me reconnais par moment totalement dans la jeune Rose qui ne sait pas garder sa place dû à son rang et qui veut se mêler de tout pour trouver la vérité. Mais bien sur elle n’en oublie pas d’essayer de se caser malgré tout.

Le duo Rose/Cathcart font plaisir à lire et imagine très bien comment cela finira entre ces deux là. Mais j’ai apprécié ce petit cosy-mystery tranquille et efficace qui donne le ton pour le reste de la série avec des personnages secondaires tout aussi intéressant que les principaux.

Je pense que je lirais (écouterais) très probablement la suite dès que je le pourrais.

Note : 7.5 sur 10.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s