Octobre

Une jeune femme assassinée gît sur une aire de jeux de Copenhague. Au-​dessus d’elle est suspendu un bonhomme fabriqué avec des marrons.


MON AVIS

Les séries policières c’est un peu ma passion. Entre les documentaires, les dico-fiction et les pures séries, le choix est souvent vaste et la qualité pas toujours au rendez-vous. Mais là, j’ai tablé sur une valeur sûre.

En général, les séries nordique sont de qualité car elles ont une ambiance bien particulière. Et avec Octobre cela se vérifie une fois de plus.

On suit une jeune enquêtrice et son nouveau collègue dans une enquête policière très particulière. Une femme est retrouvée morte et à côté d’elle un bonhomme en marron. Le lien va être rapidement fait avec une autre affaire mais d’enlèvement d’enfant. Une autre affaire qui risque de bouleverser tout un pays.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance poisseuse et lourde de la série. Mais également le côté photographique. De grands espaces, des bois à profusion et une colorimétrie bien spécifique qui assombrit les scènes et donne encore plus un sentiment d’oppression.

Du point de vue du scénario j’ai eu des pistes et surtout j’ai plus ou moins deviné certains moments. Mais comme je disais plus haut, je regarde tellement de séries de ce genre que je commence à en connaître les ficelles.

En conclusion

Si vous avez envie d’une série sombre à l’ambiance pesante et au rythme lent mais qui distille parfaitement l’angoisse de l’enquête, alors vous savez quoi regarder.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire