Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore

Le professeur Albus Dumbledore sait que le puissant mage noir Gellert Grindelwald cherche à prendre le contrôle du monde des sorciers. Incapable de l’empêcher d’agir seul, il sollicite le magizoologiste Norbert Dragonneau pour qu’il réunisse des sorciers, des sorcières et un boulanger moldu au sein d’une équipe intrépide. Leur mission des plus périlleuses les amènera à affronter des animaux, anciens et nouveaux, et les disciples de plus en plus nombreux de Grindelwald. Pourtant, dès lors que les enjeux sont aussi élevés, Dumbledore pourra-t-il encore rester longtemps dans l’ombre ?


MON AVIS

Très impatiente de voir ce film, j’ai profité d’une sortie familiale pour aller au cinéma. Bien évidemment avant d’y aller nous avons refait le précédent film. Et heureusement d’ailleurs car sinon nous n’aurions pas tout compris.

Les deux premiers films étaient centrés sur le personnage de Croyance. Un sorcier qui a refoulé sa magie durant des années et qui est devenu un obscurus. À la fin du deuxième film il rallie le camp de Grindelwald et va être utilisé par ce dernier pour tenter de tuer Dumbledore. D’ailleurs un secret est dévoilé à la fin du film concernant Croyance (no spoil si vous ne l’avez pas vu).

Je m’attendais donc à ce que ce troisième film continue à être centré sur ce personnage de Croyance. Mais non. On est clairement sur Dumbledore et Grindelwald. Ce n’est pas pour me déplaire mais c’est déstabilisant au vu des deux premiers films.

Ici ce qui va se jouer principalement c’est l’avenir du monde et pas seulement celui des sorciers.

Le film est plaisant. Je ne me suis pas ennuyée et il y a quelques belles scènes. Je m’attendais peut-être à quelque chose d’un peu plus spectaculaire, notamment entre l’affrontement Dumbledore/Grindelwald. Mais cela n’a pas gâché mon plaisir.

Le film est peut-être aussi un peu moins complexe que le précédent. On revient à des bases magiques sans trop se perdre dans les méandres des lignées de sorciers. Il y est quand même question d’histoires de familles et de secrets. Tout est d’ailleurs dans le titre.

Par contre les fans d’Harry Potter seront comblés car enfin des demi-vérités sont clairement énoncées. Ainsi la sexualité de Dumbledore est dite, mais également le secret sur la mort de sa soeur et ce qu’elle était.

En conclusion

Je ne suis pas déçue par ce film. J’ai passé un moment très agréable et je le reverrai avec plaisir. Plus tourné sur le monde magique, il distille un petit quelque chose de mystérieux tout du long. J’ai beaucoup aimé l’implication du personnage de Jacob qui a ici un rôle central dans le scénario.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire