Conjuring : Sous l’emprise du Diable

« Conjuring : Sous l’emprise du Diable » est le théâtre d’une histoire glaçante faite de terreur, de meurtre et d’un mal inexplicable qui a bouleversé même les enquêteurs du paranormal aguerris que sont Ed et Lorraine Warren. Il s’agit d’un de leurs dossiers les plus sensationnels, dans lequel le combat pour l’âme d’un jeune garçon marque le départ d’une expérience comme personne n’en a jamais vécu. Pour la première fois dans l’histoire des États-Unis, un accusé de meurtre plaide la possession démoniaque comme défense.


MON AVIS

Enfin ! J’ai mis le temps mais j’ai enfin vu le dernier film de la license Conjuring. Comme je ne vais plus au cinéma voir ce genre de film (à cause des zozos qui aiment « mettre l’ambiance »), je suis forcée d’attendre la sortie en VOD ou à l’achat pour pouvoir en profiter pleinement depuis mon canapé.

Bon, on va pas se mentir, ce n’est pas le meilleur de la série. En même temps on commence à être habitué de voir des possessions, des fantômes et des êtres maléfiques en tout genre. Mais il a quand même quelque chose d’intéressant car il est plus sur un déroulement d’enquête que de chasse au démon.

Et surtout il met en avant un fait marquant aux États-Unis : le premier procès avec mention de cas de possession pour l’accusé. C’est suffisamment important pour être souligné car ensuite d’autre cas suivrons afin de plaider la folie ou l’irresponsabilité.

Je ne donnerais pas mon avis sur ce genre de défense. Ici il s’agit d’un film et les événements sont tournés de manière à nous faire prendre le parti de l’accusé et de le plaindre, de vouloir l’innocenter. L’histoire est d’ailleurs inspirée de faits réels. Mais attention ce qui est montré ici n’est pas forcément la réalité d’où le « inspiré ». Il faut s’agir faire la différence.

Le rythme n’est pas trop mauvais. On se laisse embarquer dans le film avec intérêt au départ. Cela s’insuffle à un moment avant de repartir de plus belle. En fait tout ce qui peut tourner de la vie personnelle des Warren, cela tendance maintenant à m’ennuyer un peu. Certains dialogues, certaines scènes sont redondantes de film en film.

Mis à part cela, c’est efficace et cela donne suffisamment de sueurs froides pour plaire à un large public.

Un film dans la lignée des précédents mais qui commence à trop utiliser les ficelles bien connues des films d’horreur de ce siècle. Un peu de nouveauté ne serait pas de trop histoire de donner un peu plus de peps à la franchise si elle veut continuer à nous donner des frissons.

Note : 7 sur 10.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire