La Prise d’otages de Gladbeck

En août 1988, deux braqueurs de banque armés tiennent la police allemande à distance pendant 54 heures lors d’une prise d’otages dramatique qui se termine par une fusillade et trois morts.


MON AVIS

Vous connaissiez cette histoire ? Moi pas du tout et en surfant sur Netflix, je suis tombée dessus. Vive les documentaires car franchement c’est une histoire complètement dingue.

Ce film est basée sur les images médiatiques diffusées à l’époque avec quelques interviews des personnes ayant vécus l’évènement au plus près.

Et je dois avouer que c’est complètement dingue. Je suis allée de surprise en surprise du début à la fin. Je n’en revenais pas de l’implication désastreuse de la presse et des journaliste dans cette affaire.

Une histoire de prise d’otages (bon ok c’est dans le titre) mais c’est surtout sur la gestion de l’affaire par les médias, l’implication de ces derniers et le rôle qu’ils ont pu avoir dans l’affaire en la sur-médiatisant. Car là on voit bien le côté pervers et négatif de la presse. D’ailleurs depuis Gladbeck la justice, le gouvernement Allemand a voté une loi pour empêcher que ce drame puisse se reproduire.

Je disais donc une prise d’otages mais avec des interviews des criminels, allant presque à les rendre innocent. Cela m’a écoeuré sur beaucoup de point en plus de me choquer.

Si vous ne connaissez pas, je vous conseille d’aller voir le reportage et dites moi ce que vous en pensez. On peut en discuter mais sincèrement c’est glaçant.

Note : 8 sur 10.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 3 / 5. Vote count: 1

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire