Étiquettes

, ,

Millenium - les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Mikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille.
Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui.
Entre la jeune femme perturbée qui se méfie de tout le monde et le journaliste tenace, un lien de confiance fragile va se nouer tandis qu’ils suivent la piste de plusieurs meurtres. Ils se retrouvent bientôt plongés au cœur des secrets et des haines familiales, des scandales financiers et des crimes les plus barbares…

J’ai mis beaucoup de temps à regarder ce film, pour la simple et bonne raison que j’avais tellement aimé la version suédoise que je ne voyais pas l’intérêt d’une version américaine même en collaboration. Encore un remake qui risque d’être moins bien que la version d’origine. Et je n’avais pas tort.

Certe le film est bon, mais il est pour moi loin derrière le film suédois que je trouve beaucoup plus fidèle au roman (j’en ferais d’ailleurs prochainement des critiques).

Je n’ai rien à dire au jeu des acteurs. Daniel Craig et trés bon et la jeune Rooney Mara et vraiment crédible dans le rôle de Lisbeth.

Mais pourquoi ? Pourquoi avoir créé une romance entre les deux personnages ? Car dans les romans et dans le film suédois, Lisbeth veut juste du sexe avec Blomkvist. Jamais elle n’en tombe amoureuse. D’ailleurs l’un de ces leitmotiv c’est de ne jamais être amoureuse. Et la relation qu’elle a avec le journaliste ne fait pas exception. Alors j’ai trouvé cette romance mal venue et surtout hors sujet.

Ensuite la chronologie des événements n’est pas respectée. Quand Mikael Blomkvist se fait tirer dessus cela n’a jamais été vers la fin du film. Non, c’est normalement arrivé au milieu de l’histoire. Ensuite il y a la fille de Mikael ? Elle sort d’où celle-là ? Normalement c’est bien Lisbeth qui donne la réponse des versés à Mikael et non sa fille qui n’a aucune existence.

Et surtout la fin ne donne pas le véritable caractère de Lisbeth. C’est un personnage froid et calculateur qui n’a plus aucun scrupule à tuer les salopards qui abusent des femmes. Dans cette version elle n’arrive pas à sauver le tueur à temps alors que normalement, elle le laisse délibérément mourir (brûler vif). Il s’agit d’ailleurs d’un écho à sa propre histoire.

Sur ce point, dans le film Lisbeth dit à Mikael pourquoi elle est pupille de la nation. Alors que normalement Mikael le découvre en menant une enquête dans la suite de l’histoire (le second film ou livre).

Et c’est sans parler de l’identité d’Harriet Vanger ! Jamais elle ne vit en Angleterre ! Elle est normalement en Australie sous une autre identité auprès de ces fils dans son entreprise d’élevage.

Bref, j’ai trouvé le film intéressant mais pas du tout fidèle au roman. Et c’est un gros point négatif pour moi.

En tant que lectrice ayant adoré la saga, je m’attendais quand même à mieux. Seul la manière de filmé de Fincher sauve l’ensemble et donne de l’intérêt.

 

Réalisateur : David Fincher

Scénariste : Steven Zaillian

Acteurs : Daniel Craig, Rooney Mara, Robin Wright, Stellan Skarsgård, Yorick van Wageningen, Goran Visnjic, Joely Richardson, Christopher Plummer…

Durée : 2h38

Genre : Policier, Drame

Date de sortie : 18 janvier 2012

Pays d’origine : États-Unis, Suède, Norvège

Titre original : The Girl with the Dragon Tattoo

Adapté du livre : Millénium, tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

 

Ma note : 12/20