Millénium 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes

Poster un commentaire

20 mars 2018 par Knit Ael / Aelurus

Millenium T.1

Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire.

Lors de sa sortie ce roman était un véritable ovni littéraire. Et l’histoire de son auteur (décédé) a généré un mythe autour de ce livre et des deux suivants.

Je ne connaissais pas l’écriture suédoise. Pour moi ce roman était une découverte sur différents plans. Et je dois dire que je suis vraiment tombé sous le charme.

Au départ, le roman paraît vraiment indigeste. L’auteur décrit énormément l’économie suédoise et part parfois dans la politique. Mais en tant que lecteur il faut s’accrocher car la suite vaut vraiment le coup.

L’on plonge ensuite dans une enquête pseudo policière mené par un journaliste à la carrière professionnelle compromise. Et surtout l’on fait la connaissance de Lisbeth. Un personnage à part qui peut choquer le lecteur et qui nous fait passer par bon nombre d »émotions.

L’enquête est palpitante et il n’y a presuqe pas de temps morts. Lisbeth est un personnage attachant que j’ai eu vraiment beaucoup de plaisir à suivre dans la suite et que j’apprécie toujours autant.

Une formidable découverte que j’ai plus qu’adoré et que je recommande vivement.

Auteur : Stieg Larsson

Traducteurs : Lena Grumbach, Marc de Gouvenain

ISBN/EAN : 2298010145

Date de publication : 30 Novembre 2008

Nombre de pages : 575

Genre : Policier

Titre original : Millenium, book 1 : Män som hatar kvinnor

 

Ma note : 20/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Profil

Knit Ael / Aelurus

Knit Ael / Aelurus

Nordiste passionnée et pleine de passion : le tricot, les films, les jeux-vidéos et la lecture.

Afficher le Profil Complet →

Afin de connaître les prochains articles abonnez-vous par mail.

mars 2018
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Dernière lecture

Dernier cinéma

Ma communauté

Challenge lecture

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Aelurus has read 50 books toward her goal of 60 books.
hide

Archives

%d blogueurs aiment cette page :