Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Les joueurs y incarnent les hobbits Frodon, Sam, Pippin, Merry et le Gros, tirés de l’œuvre de Tolkien. Leur but est de détruire l’Anneau unique en évitant les nombreux pièges sur leur route et en profitant au maximum des aides à leur disposition. Il s’agit d’un jeu de coopération, c’est-à-dire que les joueurs ne jouent pas les uns contre les autres mais les uns avec les autres.


MON AVIS

Nous avions joué à ce jeu il y a environ une petite dizaine d’année. Mais à l’époque nous n’étions que deux joueurs et impossible de finir et d’arriver jusqu’au bout des différents plateaux. Il a donc fallu attendre que les enfants grandissent pour pouvoir s’y attaquer à quatre et ainsi doubler nos chances de réussir.

Le but : bien évidemment de détruire l’anneau avant que Sauron ne puisse nous corrompre. Il y a donc un plateau de jeu principal sur lequel une ligne où placer Sauron et les personnages des Hobbits (Frodon, Sam, Pippin, Merry et le Gros). Et en dessous de se plateau principal il y a un autre plateau qui est celui du lieu exploré et qui contient les événements à résoudre et les lignes de progressions par lieu.

Cela peut sembler compliqué comme façon de jouer mais après une partie d’échauffement qui permet de se familiariser avec toutes les règles cela fonctionne assez bien et devient très fluide.

J’aime beaucoup les jeux collaboratifs. Cela permet d’instaurer un bon dialogue entre les joueurs et d’échanger sur des stratégies éventuelles avant d’agir. Mais il y a une grande part de hasard car si uns stratégie peut paraître inattaquable le fait de tomber sur la mauvaise carte peut tout chambouler.

Stratégie, réflexion et confiance entre joueurs voilà le combo gagnant pour pouvoir y arriver.

Nous avons fait deux parties. Une première pour faire connaître aux enfants toutes les règles (mais que nous avons perdu près de la fin) et une deuxième qui était vraiment très mal partie mais que nous avons réussi sur le fil.

Nous avons eu de bons four rire et ressenti un grand soulagement lorsque le dernier lancé de dé nous a permis de détruire l’anneau et de fait vaincre Sauron. Mais bon il a été parfois difficile de passer certaines étapes dont voici la liste : Cul-de-Sac, Fondcombe, Moria, Lothlórien,le gouffre de Hell, l’antre d’Arachne et le Mordor.

  • Créé par Reiner Knizia
  • Illustré par John Howe
  • Édité par Hasbro (Version française)
  • Première édition en 2001
  • Nombre de joueurs : 2 à 5
  • Possède également 3 extensions :
    • Les forces des ténèbres : quêtes complémentaires : Bree et l’Isengard
    • Sauron : un jour peut incarner Sauron
    • Champs de bataille : confrontation avec différents ennemis tout en progressant dans la quête
  • Genre : Jeu coopératif