Étiquettes

SYNOPSIS

A 28 ans, le détective Sherlock Holmes se lance sur les traces du tueur de plusieurs trafiquants d’opium. Il croit le tenir lorsque son principal suspect est à son tour assassiné. Désormais dans un épais brouillard de mystère et malgré l’aide précieuse d’un jeune médecin, le Dr. Watson, Holmes reste convaincu que seul l’esprit pervers et brillant du Professeur Moriarty, le plus grand criminel de l’époque, est capable de pareil machiavélisme et de brouiller les pistes avec une telle habileté. Elémentaire certes, à un détail près : Moriarty est mort. Holmes en sait quelque chose, il l’a tué quelques mois aurapavant.


MON AVIS

Une manière un peu inhabituelle de voir le personnage de Sherlock Holmes. Nien sûr il est imbu de lui-même, j’irais même jusqu’à dire égocentrique et prétentieux, il est comme l’on peut voir Sherlock. Mais ici c’est un détective très jeune (peut-être trop) qui fait cavalier seul au départ et qui déjà est à la poursuite de Moriarty.

C’est lors d’une enquête assez singulière qu’il va faire la connaissance de Watson, le médecin légiste de Scotland Yard.

On dévie un peu de ce que l’on connait mais le traitement est intéressant. les acteurs ne sont pas trop mauvais mais on sent vraiment le budget restreint et l’on com^prend mieux que ce film est a classer dans la catégorie des téléfilms. Vous savez ces films qui passent à la télé l’après-midi. Au moins celui-ci change des comédies romantique que nous avons l’habitude de voir en général.

J’ai assez aimé ce petit film. il m’a fait passé un moment agréable et à réussi son travail : me faire replonger dans les histoires de notre célèbre détective littéraire.