Étiquettes

,

SYNOPSIS

Alors que le Département V est sous tension avant le départ annoncé d’Assad, partenaire de l’inspecteur Carl Mørck, ces derniers se lancent dans une nouvelle enquête qui pourrait bien être leur dernière. Suite à la découverte de trois squelettes cachés derrière la tapisserie d’un vieil appartement, les deux enquêteurs et leur assistante Rose doivent exhumer une macabre affaire datant des années 1950 : sur la petite île de Sprogø, des femmes étaient internées et stérilisées de force sous la direction du docteur Curt Wad…


MON AVIS

Je trouve vraiment dommage que ces films ne sortent plus au cinéma car je les trouve vraiment de qualité et à chaque fois j’ai plaisir de retrouver les enquêteurs des départements V.

J’aime assez le duo Assad/Carl. Un duo vraiment improbable mais qui fonctionne plutôt bien et qui permet une certaine alchimie entre les personnages.

Dans ce film le duo va d’ailleurs être mis à mal. Assad est en passe de recevoir une promotion et il va quitter le département V est les enquêtes irrésolues. Carl quand à lui vit très mal ce départ mais comme à son habitude il refuse de laisser parler ces sentiments et de dires ce qu’il pense vraiment.

En tout cas cette enquête est vraiment dure à mener mais aussi dure à suivre. Le thème choisi cette fois-ci est vraiment très sérieux et très grave. Et le spectateur est aussi troublé que les protagonistes de l’histoire.

En tout cas c’est une fois de plus une enquête menée d’une main de maître et le final fait vraiment grandement plaisir au vu de ce que l’on peut voir.

J’espère que les autres romans seront également adapté en film. Se serait dommage de ne plus suivre Carl et Assad dans leurs enquêtes avec Rose bien évidemment. Indispensable Rose qui donne un peu de fraicheur et permet d’équilibrer les relations entre les personnages.