Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Une gouvernante est engagée pour veiller sur deux orphelins vivant dans un manoir isolé en pleine campagne. Peu à peu, d’effrayantes apparitions viennent la hanter. 


MON AVIS

Je me suis préparée avant de regarder cette série. Oui, je me suis préparer. Tout d’abord j’ai lu le roman dont elle est inspirée Le Tour d’écrou. Ensuite je me suis demandée comment ils allaient bien pouvoir rendre et faire 9 épisodes sur une nouvelle. J’ai attendu avec une certaine impatience et lorsque les épisodes sont sortis nous les avons regardé tranquillement au rythme d’un par soir. Autant vous dire que parfois c’était difficile de s’y tenir. Mais c’était indispensable pour bien digérer toutes les informations et réfléchir sur ce que nous venions de voir.

Au début c’est très lent. Mais j’ai apprécié cette lenteur dans la réalisation et la mise ne place. C’est relativement fidèle au roman et j’ai beaucoup aimé cet aspect. L’époque est différente mais dans l’ensemble ça va.

Ensuite cela s’accélère légèrement. Pour vous dire l’Homme n’était pas sur de poursuivre les épisodes avec moi. Mais après avoir vu le troisième épisode il a totalement accroché jusqu’au bout.

C’est une très bonne série. Il y a de l’angoisse distillé par petites doses et qui font poser beaucoup questions. J’ai apprécié le principe des boucles, je n’expliquerais pas plus pour ne pas donner trop d’infos, mais sachez que si vous êtes perdu à un moment c’est normal et ensuite vous comprenez tout.

Bly Manor est une histoire d’amour avant d’être une histoire de fantômes et d’épouvante. L’Amour qui rend fou, celui qui vous fait faire l’impensable et qui brave le temps et l’espace (non on ne va pas sur la lune). C’est une histoire intemporelle qui se répète et qui prend tout son sens à la fin.

J’ai été très touché par la manière de filmer qui est intrusive et qui n’épargne rien ni personne.

Mais vous aurez aussi des frissons, des jump scare et des émotions fortes.

le seul point faible de la série est pour moi dans le jeu du gamin. Je n’ai pas du tout accroché à ce personnage et alors qu’il a une très grande importance dans le roman je l’ai presque trouvé insipide ici. Dommage.

Mais en tout cas Bly Manor est dans la lignée de sa grande soeur Hill House, une demeure effrayante qui a une histoire douloureuse à raconter. Une série à voir absolument et à faire tourner.