Étiquettes

,

SYNOPSIS

Frans Balder, éminent chercheur suédois en intelligence artificielle fait appel à Lisbeth Salander afin de récupérer un logiciel qu’il a créé et permettant de prendre le contrôle d’armes nucléaires. Mais la NSA ainsi qu’un groupe de terroristes mené par Jan Holster sont également sur la piste du logiciel. Traquée, Lisbeth va faire appel à son ami le journaliste Mikael Blomkvist qu’elle n’a pas vu depuis 3 ans.


MON AVIS

N’ayant pas lu la suite de la célèbre trilogie, je ne ferais donc pas de comparatif par rapport à l’histoire.

Par contre j’aurais un oeil relativement critique sur le film. Il en faut bien un.

J’ai tout d’abord été déstabilisé par le choix de l’actrice pour Lisbeth. Claire Foy j’avais plus l’habitude de la voir dans des rôles plus « sage », comme celui de la Reine Elisabeth dans la série The Crown. Mais bon, pourquoi pas. Ensuite j’ai trouvé le tatouage du dragon assez… vulgaire. Oui, je sais c’est un détail. Mais il a pour moins une importance car il fait partit de l’identité de Lisbeth.

Ensuite, c’est quoi cette histoire ? Une frère, ensuite une soeur… ? J’avoue j’ai étais totalement perdu.

Le frère, ok. On le savait déjà. Mais la soeur ? C’est un peu étrange comme scénario et surtout pas du tout cohérent avec l’histoire d’origine. Certes, il y avait des zones d’ombres mais là, j’ai trouvé que cela allait un peu trop loin dans l’invraisemblance.

Sinon, le film fonctionne assez bien. Lisbeth est assez bien joué par l’actrice choisie (même si je reste surprise et que j’avais envie de la voir avec une couronne…).

Il reste un bon film d’action mais avec un peu trop la « griffe » américaine. Je déplore l’ambiance et des films suédois et le charisme de Noomi Rapace.

Allez, il n’est pas si mauvais, mais il va rapidement s’oublier.