Un voisin étrange

Pendant les vacances de la Toussaint, Olivier Leroy pénètre sans en avoir le droit sur le terrain d’une des maisons de son village et fait une découverte étrange ayant peut-être un rapport avec l’une des énigmes les plus célèbres de l’Histoire.

Le lendemain, un voisin bizarre vient s’installer en face de chez lui, dans une maison délabrée dont personne n’a jamais voulu depuis des décennies. Puni et ayant interdiction de sortir de chez lui, Olivier va avoir beaucoup de mal à mener son enquête et résoudre les mystères qui s’accumulent autour de lui.


MON AVIS

Je ne sais pas trop quoi penser de ce roman. Je l’ai choisi sur le site NetGalley et j’ai été contente de le lire mais je ne m’attendais pas à cela. En fait avant de le prendre sur le site en SP (Service Presse), je suis allée voir sur les sites de références comment il était noté et de quel genre il s’agissait. Et à chaque fois il était classé dans la catégorie « policier ». Je me suis dit « ok, un petit polar tranquille écrit par un jeune auteur. Pourquoi pas ?! » Et finalement je me suis retrouvée à lire un roman jeunesse avec une enquête policière, certes mais qui ne correspondait pas à mes attentes.

Donc j’en ressors un peu déçue mais pas à cause de la qualité de l’écriture, vraiment parce que je ne m’attendais pas à cela et que je m’étais imaginé carrément autre chose.

Ce roman est donc à destination des plus jeunes. Je pense que dès 12 ans c’est super pour le lire. Il est court, suffisamment addictif pour interpeller et donner envie de le lire et les phrases et mots employés sont très bien choisis pour un jeune public. Il y a une enquête dans l’enquête et j’ai trouvé cela intelligent car cela amène à vouloir lire la suite pour connaître la finalité du mystère de fond (les templiers). Ici il s’agit du premier tome. Il y en a trois au total et en sachant maintenant à quoi m’attendre je me dis que peut-être je lirais la suite pour savoir ce qu’il peut bien y avoir dans ces fameuses caisses en bois.

Si vous ne savez pas quoi faire découvrir à vos jeunes ados ou s’il veulent s’essayer au policier en douceur sans ce prendre la tête et tomber dans du gore avec des cadavres à outrances, je ne peux que vous conseiller ce premier roman qui leur mettras gentiment le pied dedans sans qu’il rêve de corps démembrés.

Note : 6 sur 10.

Laisser un commentaire