Retour vers le futur III

Après son voyage mouvementé entre passé, présent et futur, Marty McFly apprend par une lettre vieille de cent ans que son vieil ami Emmett « Doc » Brown se serait crashé en 1885 au volant de sa DeLorean, restant ainsi prisonnier du far‐west, sous la menace de Buford « Molosse » Tannen qui s’est juré de le tuer. Il n’a que cinq jours pour retrouver Doc et le ramener vivant vers le présent…


MON AVIS

L’un des grands classique du cinéma des années ’90. Ce troisième et dernier volet de la saga Retour vers le futur est l’un de mes préféré. J’aime beaucoup le premier qui st est innovant, le deuxième est sympa mais j’ai moins accroché, alors que ce troisième film m’a beaucoup plus. Alors que je n’apprécie pas franchement les westerns, je dois quand même le préciser.

Suite direct du deuxième film, Marty doit aller encore plus loin dans le passé pour sauver Doc mais également son avenir. Bon, cela peut paraître compliqué de dire les choses ainsi mais c’est la strict vérité.

Je suppose que vous avez déjà vu ce film. Après tout c’est un classique du cinéma. Mais voilà quand même mon opinion dessus.

Du point de vue du scénario on se retrouve sur un schéma quasiment identique au précédent. Marty McFly va dans le passé, se retrouve en mauvaise posture et tombe sur ces ancêtres. C’est pareils. Et bien sûr ces derniers vont plus ou moins l’aider à prendre des décisions pour avancer. Mais la nouveauté réside dans le personnage d’Emmett Brown. Très cartésien, ne laissant de la place que pour les sciences, il va changer et laisser libre court à ces sentiments. Et oui Doc va tomber amoureux.Et c’est là-dessus que va reposer une bonne partie de l’intrigue.

Il y a des confrontations avec le méchants historique que l’on retrouve à chaque fois, il y a de l’humour et des répliques inoubliables, de l’aventure, du suspens… bref tout ce qui a fait la réussite des précédents films sont présent et ça match encore une fois. Mais là, nous avons une fin qui clôture les aventures de Doc et Marty. Et je me dit que c’est une fin parfaite pour ces films. Il ne faut pas aller trop loin et savoir s’arrêter quand il faut.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire