Quantum of Solace

Même s’il lutte pour ne pas faire de sa dernière mission une affaire personnelle, James Bond est décidé à traquer ceux qui ont forcé Vesper à le trahir. En interrogeant Mr White, 007 et M apprennent que l’organisation à laquelle il appartient est bien plus complexe et dangereuse que tout ce qu’ils avaient imaginé… Bond croise alors la route de la belle et pugnace Camille, qui cherche à se venger elle aussi. Elle le conduit sur la piste de Dominic Greene, un homme d’affaires impitoyable et un des piliers de la mystérieuse organisation. Au cours d’une mission qui l’entraîne en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene manœuvre pour prendre le contrôle de l’une des ressources naturelles les plus importantes au monde en utilisant la puissance de l’organisation, et en manipulant la CIA et le gouvernement britannique…


MON AVIS

Avec ce film on commence a ne plus suivre du tout les romans sur l’agent secret OO7. ON se retrouve donc dans un scénario totalement inédit et qui devient une suite direct du précédent film.

Bond est ultra vénère et il va essayer de découvrir la vérité sur l’organisation qui a conduit à la mort de Vesper. Car il l’aimait bien Vesper, il veut sa vengeance et surtout connaître le fin mot de l’histoire. Mais ce n’est pas forcément chose facile et il va devoir voyager, beaucoup voyager pour tirer tout ça au clair.

J’ai un peu moins accroché à ce film. Pourquoi ? Peut-être parce que je l’ai trouvé de prime abord un peu trop compliqué et surtout alambiqué. Et la jeune femme qui l’accompagne (une différente à chaque fois) est pour moi vraiment moins charismatique. Très honnêtement j’ai clairement pas accroché avec la nana.

Parc contre hors de question de manquer ce film si on veut parfaitement comprendre la suite du doublement des films. Il permet de développer des points importants, notamment celui de la quête du pouvoir par des moyens autre que les armes et la destruction.

Mais niveau qualité de la mise en scène ce film est parfois difficile à suivre. La réalisation est souvent trop rapide et certaines scènes souffrent de « coupures » dans l’action qui ne donnent pas de fluidité à l’ensemble.

Au final

Le film est indispensable comme suite de Casino royale mais ne laisse pas de souvenir impérissable. Il permet néanmoins de découvrir une facette de James Bond que l’on ne voit pas très souvent.

Note : 6 sur 10.

Laisser un commentaire