Étiquettes

SYNOPSIS

Lorsque sa collègue Aurore l’appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d’une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d’un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l’origine de cette épidémie meurtrière ? Est-ce un homme ou un démon ? Le journaliste, qui n’a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l’enfant des cimetières, jusqu’aux confins de l’inimaginable…

MON AVIS

J’ai entendu parler des romans de Sire Cédric, notamment de son style d’écriture et de ces histoires morbides qui vous retournent les tripes. Alors j’ai hésité à le lire. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’aime pas trop la torture, le meurtre et l’horreur gratuit.

Mais plutôt que d’acheter le roman, j’ai préféré découvrir en lecture audio. Ainsi je pouvais me lance dans ma lecture tout en faisant autre chose (le chois d’avoir les mains libre).

Dès le départ, on sait à quoi s’attendre. Tous les détails sont là et rien n’est épargné aux lecteurs. Je me suis donc dit : « Ok… on va bien s’amuser… »

Et ensuite on entre dans le vif du sujet, c’est à dire dans l’histoire. L’enfant des cimetières qui tue avec des ombres et un journaliste photo qui va suivre ces traces en même temps (ou presque) que la police.

Je dois dire que par moment c’est un peu tiré par les cheveux. Il était intéressant de mélanger des croyances démoniaques et des rituels avec des meurtres bien réels et qui sont tous plus horribles. Mais à un moment cela allait beaucoup trop loin et cela devenait presque ridicule.

Le fantôme qui informe son compagne sur les paroles de rituels magique tout en disant que les mots n’ont pas d’importance ? ???? Là j’ai été perdue ! Surtout moi !

Mais bon, soit. On va dire que l’auteur ne s’était peut-être pas trop bien renseigné sur le sujet car il avait pas tout à fait faux concernant les cercles magiques, l’athamé et certains rites à respecté. Mais on sent nettement l’inspiration dans des livres du genre et non pas l’approche personnel. Ou alors il ne voulait pas trop en dire pour ne pas montrer qu’il s’y connaissait. En tout cas le résultat est le même, j’ai trouvé cela un peu trop amateur à mon goût. Mais dans ce domaine, je suis assez stricte en général.

Mis à part cela, l’écriture est correcte et relativement plaisante. Oui, certaines scènes sont trop… violente et mettent mal à l’aise, mais on comprend assez vite qu’il s’agit ici du style de l’auteur et de sa marque de fabrique.

Le mélange mystique/enquête policière fonctionne plutôt bien dans ‘ensemble malgré quelques faiblesses et cela donne un roman étonnant et d’un tout nouveau genre. Un thriller horrifique qui donne quelques suées.

Par contre dans cette version audio, j’ai apprécié le fait d’avoir plusieurs interprètes. Il ne s’agit pas d’un narrateur unique mais bien d’un jeu d’acteurs. Cela plus de dynamisme à l’histoire et permet une plus grande immersion. Et c’est sans compter sur les musiques d’ambiance qui font parfois plus sursauter que le texte interprété.

Au final le roman est correct et donne envie de lire autre chose de l’auteur. Pari réussit avec Sire Cédric.

  • Écrit par Sire Cédric
  • Lu par Véronique Groux de Miéri, José Heuzé, Hervé Lavigne, Gin Candotti-Besson
  • Série : Alexandre Vauvert T. 1
  • Genre : Thriller
  • Durée : 12 h 10
  • Version intégrale Livre audio
  • Date de publication : 24 Mars 2016
  • Édité par Audible Studios
  • Fiches : LivraddictGoodreadsBabelio