Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Le 18 juin 2018, le gouvernement fédéral annonce la création d’une 6e Division au sein des forces armées américaines. L’objectif de cette nouvelle section : défendre les satellites contre des attaques et exécuter diverses missions liées aux opérations spatiales… plus ou moins.


MON AVIS

Voilà une série que j’attendais avec impatience. Tout d’abord par son casting. Steve Carell, John Malkovich, des grands qui font rire mais qui divisent aussi. C’est d’ailleurs le cas de cette série.

Elle n’a malheureusement pas fait l’unanimité et c’est bien dommage car je la trouve vraiment riche en références et dans le thème.

La re-conquête spatiale américaine. Nous sommes en plein dedans avec le dernier lancement de Space X que bon nombre ont pu suivre à la télévision, dont nous.

Je ne suis pas une passionnée de l’espace. C’est plutôt l’Homme. Mais c’est un sujet qui reste malgré tout intéressant.

Cette série est une parodie. Une parodie de l’armée américaine qui essaie de devancer les chinois dans le désir d’établir une base lunaire. Et tout au long des épisodes on peut suivre la petite guerre courtoise que vont se donner ces grandes puissances.

C’est bourré de références que les plus jeunes ne peuvent peut-être pas comprendre mais qui nous ont parlé et fait sourire. Tout d’abord cette réminiscence de la guerre froide. Pour ceux qui ne connaissent pas, la guerre froide est une période de l’histoire mondiale qui a menée les américains contre les russes et inversement. c’était à la Nation qui arriverait, entre autres, à envoyer des hommes dans l’espace en premier. C’était le temps de l’espionnage et du communisme. Dans la série Space Force on peut d’ailleurs rencontrer un personnage russe sur la base américaine. Officiellement un partenariat entre les deux Nations, mais clairement ce personnage russe est constamment suspecté d’espionnage. Un clin d’oeil à la Guerre Froide.

Et les allusions au passé sont nombreuses. C’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de la série. Mais encore faut-il connaître toutes les références pour les apprécier et du coup apprécier l’humour et la dérision.

Une série humoristique ? Clairement ! C’est une caricature grossière de ce que peut être un gouvernement américain dirigé par les réseaux sociaux et le paraître. Les décisions sont prises à la va vite et parfois dans le dos des dirigeant, elles ne sont pas justifiés et on voit clairement que les grands au pouvoir profitent de la situation au détriment des plus petites gens.

Mais surtout le duo Carell/Malkovich est absolument génial. Ces deux grands acteurs se donnent la réplique et forme une équipe de choc. Tous les divise et les sépare mais ils vont finalement trouver un terrain d’entente car ils ont le même but : réussir la mission qui est de créer un habitat lunaire pour une équipe de recherche.

C’est une excellente série qui j’espère aura une suite car elle vaut vraiment le détour même si elle créée la division dans les critiques.

  • Créée par Steve Carell et Greg Daniels
  • Avec Steve Carell, John Malkovich, Diana Silvers, Ben Schwartz, Tawny Newsome, Jimmy O. Yang, Lisa Kudrow
  • Durée : 30 min
  • Genre : Comédie
  • Diffuseur : Netflix
  • Nombre d’épisodes : 10
    1. The Launch (Le lancement) 37 min
    2. Save Epsilon 6 ! (Il faut sauver Epsilon 6) 32 min
    3. Mark and Mallory Go to Washington (Mark et Mallory à Washington) 30 min
    4. Lunar Habitat (L’Habitat Lunaire) 32 min
    5. Space Flag (Space Flag) 30 min
    6. The Spy (L’espion) 34 min
    7. Edison Jaymes (Edison Jaymes) 27 min
    8. Conjugal Visit (Visite conjugale) 32 min
    9. It’s Good to be Back on the Moon (Quelle joie d’être de retour sur la Lune !) 35 min
    10. Proportionate Response (Réaction proportionnée) 36 min
  • Renouvelée pour une saison 2
  • Fiches : SeriboxIMDbAllocinéTMDB