Étiquettes

,

Prisonniers de la Zone, Simone et ses amis doivent trouver un remède contre le virus dont Rasmus est porteur… avant qu’il ne meure, tout comme le reste de l’humanité.


MON AVIS

J’ai enchainé cette saison assez rapidement après la précédente afin de ne pas trop perdre au niveau de l’intrigue et je ne sais pas trop quoi en penser. Je trouve que l’histoire part dans tous les sens. Rasmus est contaminé, il est même le premier infecté, ok. Mais était-il nécessaire de faire évoluer ainsi la contamination ? Je trouve cette vague noire l’entourant un peu trop irréel.

En soit l’histoire est intéressante sur le fond mais cela devient un peu trop tiré par les cheveux pour moi. Et puis il me tape un peu sur les nerfs Rasmus. Je veux bien qu’il a grandit dans un bunker et qu’il ne connaît pas grand chose de la vie mais il pourrait grandir un peu plutôt que de se lamenter sur son sort sans arrêt. Et sa soeur, je vous en parle ?

Bon, je ne déteste pas mais avec cette deuxième saison je ne sais pas ce que je dois en penser exactement. Il y a de bons éléments mais il y a aussi du mauvais.

Heureusement il n’y a plus qu’une saison après celle-ci, pas encore commencé pour l’instant, et j’ose espérer qu’elle relèvera un peu le niveau. Je verrais bien. mais pour l’instant je ne trouve pas que cela soit une série mémorable.

Note : 6 sur 10.