Major Grom : le Docteur de Peste

Le major de police Igor Grom est connu dans tout Saint-Pétersbourg pour son attitude intransigeante envers les criminels. Une force incroyable, un esprit analytique – tout cela fait de Grom un policier idéal qui ne connaît aucun obstacle. Mais tout change radicalement avec l’apparition d’une personne portant un masque de docteur de la peste. Ayant déclaré que sa ville est « malade du fléau de l’anarchie », il se met au « traitement », tuant des gens qui à un moment donné ont échappé à la punition grâce à l’argent et un statut élevé dans la société.


MON AVIS

Les films russe en général je m’en méfie beaucoup. J’en ai déjà vu plusieurs et ils sont souvent extrêmement kitch. Mais ici c’est différent. Il s’agit d’une adaptation de comics, on peut donc penser qu’il y a quand même une certaine qualité de l’écriture, en principe.

Même si le film se laisse regarder sans prétention je l’ai malgré tout trouvé moyen sur certains aspects. Mais je pense sincèrement qu’il s’agit d’une opinion toute personnel et je vais plutôt vous lister ce que j’ai aimé dans ce film.

J’y ai trouvé pas mal d’inspiration dans la réalisation. Tout d’abord ce qui m’a marqué en premier c’est le major de police, Grom, qui visualisation les actions et leurs conséquences. Cela vous rappel quelque chose ? Les films Sherlock Holmes bien sûr ! Grom fait exactement pareil. Il visualise différentes options afin de choisir la meilleure.

Il est ensuite un personnage très caricatural. Il fait un peu tout ce qu’il peut pour arriver à ses fins et tant pis pour les dommages collatéraux. On peut d’ailleurs s’en apercevoir dès la première scène du film. Le major Grom n’est pas un personnage particulièrement attachant. Il est intéressant sur de nombreux aspect mais il est trop macho et imbu de lui-même à mon goût.

Et puis le Docteur Peste dans l’histoire on comprend très rapidement de qui il s’agit et de ce fait le twist qui doit nous laisser béat d’étonnement. En gros, j’ai vu l’histoire venir et du coup l’effet de surprise n’était pas là.

Mais le film reste agréable et c’est là la plus grande surprise. Car la dernière fois que j’avais regardé un film russe c’était juste une catastrophe. Là j’ai réussi à aller jusqu’au bout.

Note : 5 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s