Les lieux sombres

Poster un commentaire

28 août 2017 par Knit Ael / Aelurus

Les lieux sombres

Quatrième de couverture :

Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans la ferme familiale. La petite fille, qui a échappé au massacre, désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de quinze ans. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby souffre de dépression chronique. Encouragée par une association, elle accepte de retourner pour la première fois sur les lieux du drame. Et c’est là, dans un Middle West dévasté par la crise économique, qu’une vérité inimaginable commence à émerger…

 

J’ai fait l’acquisition de ce roman par hasard. J’étais en train de faire la file d’attente pour payer mes futurs achats dans un magasin lorsque mon regard s’est posé sur les présentoirs près des caisses. Là, la couverture du roman m’a interpellé et après avoir lu la quatrième de couverture, je l’ai rajouté à mes achats.

Et je n’ai pas été déçue. Car après sa lecture je suis restée estomaquée par cette histoire. Un truc de fou. Un enchainement de situations qui abouti au drame.

Durant ce roman l’on plonge dans une Amérique des années 80 en pleine crise économique. L’on suit le destin tragique de la petite Libby alors qu’elle n’a que 7 ans. Et puis on la retrouve plusieurs années après et Libby qui a bien grandit se retrouve prise, un peu malgré elle, dans une enquête sur le drame de sa vie. A partir de ce moment là, tout va basculer et la vérité va enfin se dévoiler.

Ce roman est vraiment prenant. L’histoire est bien écrite et menée et Gillian Flynn arrive à nous mettre mal à l’aise dans certaines situations. Avec ce roman j’ai découvert un style d’écriture qui m’a tellement plu que j’ai fait l’acquisition de tous les romans de l’auteur, histoire de faire grimper encore un peu ma PAL.

Je ne peux pas trop raconté l’histoire car je risquerais de dévoiler des éléments importants du récit et si vous n’avez pas encore lu celui-ci, je ne veut pas gâcher de plaisir. En tout cas, je peux dire que la fin est vraiment surprenante. Tous les éléments se sont mis parfaitement en place et le drame familiale dont il s’agit n’en est que plus triste.

Il s’agit ici d’un roman que je pense avoir plaisir à relire un jour. Je vais juste lire les autres livres de Gillian Flynn avant.

 

Auteur : Gillian Flynn
Genre : Policier / Thriller
Nombre de pages : 512
Date de parution : 2 mars 2011
EAN/ISBN : 9782253157137
Editeur : Le Livre de Poche
Titre originale : Dark Places

 

Ma note : 20/20 ✨

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

août 2017
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

Goodreads

Mon profil sur Babelio.com

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez knit Ael sur Hellocoton

Articles que J’aime

%d blogueurs aiment cette page :