Étiquettes

, ,

SYNOSPIS

Rattrapées par la police et l’horrible Kurb, Jay et Kita sont prises au piège. Elles parviennent à s’enfuir in extremis grâce à l’aide de Senseï, mais le prix à payer est terrible. Leurs têtes mises à prix, elles s’allient au Dead Ends, le gang de gamins des rues de Husband et Sainte Marie-des-Caniveaux. Ensemble, ils veulent se venger de cet Empire britannique qui les écrase sans vergogne. Et rien de mieux pour parvenir à leurs fins que de profiter des décisions de la Reine Victoria. N’appréciant nullement que les provinces d’Amérique du Nord revendiquent leur indépendance, la Reine a ordonné la construction d’une flotte navale pour aller déclarer la guerre à l’Amérique et récupérer ce qui lui appartient. Un attentat se prépare pour le jour de l’inauguration… Il arrive que le démon verse des larmes, mais ne vous méprenez pas, il s’en nourrira pour devenir plus fort et déversera sa haine…


MON AVIS

Final de cette série ô combien passionnante. J’ai adoré cette lecture de quatre volumes que j’ai faite sur deux jours. Heureusement que j’ai attendu de tous les avoir pour les lire. Sinon vous imaginez ma frustration !!!

Clap de fin sur cette histoire. Histoire de deux femmes qui partent en guerre contre les injustices. C’est beau (visuellement, encore et toujours) et c’est engagé. Tout ce qu’il faut pour me plaire.

Je n’avais pas vraiment vu la fin venir. j’avoue j’ai été un peu surprise et je me dis que cela va peut-être ouvrir à un nouveau chapitre qui va faire durer cette histoire (siouplait dites moi que cela va continuer… 🥺).

Je pense que je me ferais une relecture prochainement de toute l’histoire. C’est trop beau pour être rangé sur l’étagère sans l’ouvrir à nouveau. j’arrête d’ailleurs pas de dire à l’Homme de la lire. En même temps c’est lui qui me l’a fait découvrir (le kiffe de vivre avec un libraire spécialisé).

Donc, je n’aurais qu’un seul conseil : courrez l’acheter immédiatement, c’est une merveille !